Inscription et démarches en formation continue

La formation continue : comment ca fonctionne ? Pour bénéficier des avantages de la formation continue, vous devez être : – salarié d’un employeur particulier ; – assistantes maternelles ; – ou salarié d’une structure mandataire de service à la personne. Vous devez réaliser au moins 2 heures par mois auprès de cet employeur particulier […]

La formation continue : comment ca fonctionne ?

Pour bénéficier des avantages de la formation continue, vous devez être :
– salarié d’un employeur particulier ;
– assistantes maternelles ;
– ou salarié d’une structure mandataire de service à la personne.

Vous devez réaliser au moins 2 heures par mois auprès de cet employeur particulier et percevoir une rémunération Pajemploi, CESU ou URSSAF. Vous devez avoir répondu à ces critères au cours des 3 mois précédent la date de démarrage de la formation. Ce dernier point est important car c’est cette fiche de paie qui vous permettra de justifier de votre statut et donc de vous inscrire en formation.

Si vous remplissez ces critères, vous bénéficiez de 58 heures de PLAN de formation chaque année : ces heures sont entièrement prisent en charge et donnent lieu à une rémunération selon votre activité :
– Assistantes maternelles : 4,75€  / heure de formation
– Autres salariés du particulier employeur : 6,50€ / heure de formation

La rémunération est maintenue pendant la durée de l’accueil
Allocation de formation si hors temps d’accueil habituel.

Les heures non utilisés ne sont pas reportées sur l’année suivante : le quota est réinitialisé à 58 heures – pensez à consommer vos heures !

Vous bénéficiez par ailleurs de prise en charge pour le déplacement et les repas (en cas de journée entière de formation – de 9h00 à 17h00) :
– Frais de déplacement : 0,211€ par kilomètre parcouru (aller-retour)
– Frais de repas : 12€ par repas

Quelles démarches pour s’inscrire ?

La démarche d’inscription en formation continue débute par la sélection d’un thème de formation. Il en existe plus d’une centaine, vous devez donc bien identifier les compétences que vous souhaitez obtenir. Voici quelques exemples :
– Améliorer mes compétences en Français
– Appréhender l’accompagnement d’un enfant en situation de handicap ou atteint de TDAH
– Développer de nouvelles méthodes de transferts plus ergonomique pour vous et la personne accompagnée
– Approfondir ses connaissances du cadre légal de votre activité
– Obtenir une certification (Sauveteur Secouriste du Travail)

Retrouvez tous les thèmes de formation continue dans le catalogue.

Une fois le thème choisi, vous pouvez commencer votre inscription à l’aide du Bulletin d’inscription de l’institut IPERIA que vous pouvez télécharger et compléter en ligne ci-dessous :
Pour les assistantes maternelles
Pour les autres salariés du particulier employeur

Ce bulletin doit être signé par vous et votre employeur. Pas d’inquiétudes si vous avez plusieurs employeurs : vous n’avez besoin de l’accord que de l’un d’entre eux, qui sera l’employeur “porteur” de votre formation. Privilégiez un employeur avec lequel vous échangez régulièrement !

Retrouvez le guide pour compléter votre bulletin d’inscription

Une fois le bulletin complété, vous devez ajouter les pièces suivantes :
– Carte Nationale d’Identité
– Votre Relevé d’Identité Bancaire (RIB)
– Une fiche de paie CESU, PAJEMPLOI ou URSSAF datant de moins de 3 mois avant la date de démarrage de la formation (exemple : si vous commencer votre formation en juillet, vous devez joindre un fiche de paie de juin, de mai ou d’avril au plus tard)

Vous devez transmettre ces documents à Katia, qui assurera votre inscription. Vous pouvez la contacter via les coordonnées ci-dessous :
– formation.continue@1901-formation.fr
– 01 84 76 01 47

Pour connaitre les prochaines dates de formation continue, c’est par ici !

La formation sur le temps de travail et hors temps de travail
Exemple 1 : formation sur le temps de travail habituel
Votre salarié(e) travaille habituellement 200 heures par mois chez vous. Elle part en formation 20 heures, sur son temps de travail habituel : comment faire par rapport à la déclaration ?
Vous devez retirer 20 heures (= le temps de la formation) de la déclaration mensuelle. Vous déclarez donc, pour le mois concerné, 180 heures : 200-20.
Vous ne déclarez pas le salaire mensuel habituel, car si vous déclarez moins d’heures mais le salaire mensuel habituel, cela augmenterait mécaniquement le salaire horaire. Vous déclarez donc 180 heures de travail, et un salaire qui correspond à 180 heures travaillées (il n’y a donc ni augmentation de salaire, ni augmentation de charges).
Le paiement des 20 heures restantes, que vous effectuez, constitue une avance de votre part, qui sera remboursée par AGEFOS PME à l’issue de la formation, ces derniers assurant eux-mêmes la déclaration et le paiement des charges afférentes à ces 20 heures de formation. Vous recevrez un bulletin de salaire correspondant à ces 20 heures que vous donnerez à votre salariée.
Celle-ci aura donc, pour le mois de la formation, deux bulletins de salaire.
Exemple 2 : formation en dehors du temps de travail
Votre salarié(e) souhaite effectuer sa formation en dehors du temps de travail habituel. Pratique : cela vous évite de devoir chercher une solution de remplacement.
Toutefois, même dans le cas de la formation sur le temps de travail habituel, nous demandons un RIB de votre part : pourquoi ?
D’abord, car même en-dehors du temps de travail, votre salarié(e) recevra une bourse de formation.
Par ailleurs, il y a, au même titre que pour une formation sur le temps de travail habituel, le forfait repas et les frais kilométriques éventuels. Tout cela est versé sur le compte bancaire rattaché au RIB que vous aurez fourni à l’issue de la formation, dans les deux mois environ.L’ensemble (bourse + frais de repas + frais kilométriques éventuels) sera ensuite à reverser à votre salarié(e).


Dernière modification le 12/03/2024