Formation CAP Petite Enfance

Formation au CAP Petite Enfance

Vous aimez vous occuper d’enfants et souhaitez en faire votre métier : la formation au CAP petite enfance vous permet d’acquérir des compétences de niveau professionnel. A l’issue de ce parcours, vous serez en mesure :

  • d’assurer l’accueil du jeune enfant ;
  • de fournir des soins à l’enfant ;
  • de prendre en charge l’hygiène et la prise des repas ;
  • de veiller à la prévention et à la sécurité ;
  • de contribuer à leur développement, à leur autonomisation, à leur éducation et à leur socialisation ;
  • de comprendre les enjeux psychiques liés à la petite enfance ;
  • de connaître les établissements et les services de la petite enfance, leurs personnels et leurs usagers.

Une telle formation vous correspond peut-être ! N’hésitez pas à nous contacter directement si vous êtes intéressé(e).

 

Session 2018 : Du au .

  • Candidatures ouvertes : inscription possible en réunion collective en bas de page ou sur la page du nouveau diplôme

 

Attention : A partir de la session 2018-2019, le CAP Petite Enfance est remplacé par un nouveau diplôme : le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance. Nous proposons cette nouvelle formation aux dates indiquées ci-dessus. Pour en savoir plus sur le contexte de rénovation et de création du diplôme, lisez notre article sur la création du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance.
 
Pour accéder à cette nouvelle formation, direction la page de formation CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance.

 
Durée de la formation : :

  • 602 heures théoriques (86 jours) : 3 unités d’enseignement professionnel et 2 unités d’enseignement général
  • 560 heures pratiques, soit 16 semaines, réparties en 3 stages
Lieu de la formation : 1901 Formation

6, avenue du Maréchal Juin92100 Boulogne-Billancourt

 

CAP Petite Enfance : travailler auprès d’enfants en structure ou au domicile

Avec une moyenne de plus de deux enfants par femme, la France est le pays ayant le plus fort taux de natalité en Europe, et notamment en Ile-de-France où la natalité est très forte. Cela implique des besoins croissants en personnel qualifié dans les structures liées à la petite enfance.

 
Cette formation, qui est un diplôme d’État officiel, vous permettra de travailler soit en structure, soit à domicile :

  • En structure :
    • Agent en crèche,
    • ASEM : Agent Spécialisé en École Maternelle,
    • Animateur en halte-garderie, en jardin d’éveil, en pouponnière, en centre de loisir ou au sein de toute structure accueillant de jeunes enfants ;
  • A domicile :
    • à son propre domicile : en demandant un agrément d’assistante maternelle ;
    • au domicile des parents : comme salarié du particulier employeur

 
Ce diplôme est également une passerelle directe vers des concours supérieurs :

  • Le concours d’ATSEM : Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles, permettant d’exercer en école maternelle avec le statut de fonctionnaire ;
  • Les concours d’auxiliaire de puériculture ou éventuellement d’aide-soignant : avoir le CAP Petite Enfance vous dispense de l’épreuve écrite du concours.

A noter : l’obtention du CAP Petite Enfance donne l’équivalence du BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur).

 

Programme de la formation CAP Petite Enfance

 

Théorie, partie I : programme d’enseignement professionnel (3 Unités)

 

Unité Professionnelle 1 : Prise en charge de l’enfant à domicile (EP1)
S1 – Sciences médico-sociales

  • Besoins de l’enfant et facteurs de développement
  • Le développement psychomoteur de l’enfant
  • Le développement psychoaffectif de l’enfant
  • Le développement intellectuel de l’enfant
  • Différents aspects du développement
  • Troubles et maladies courants de l’enfant
  • Maladies chroniques et handicaps de l’enfant
S2 – Biologie générale et appliquée

  • L’organisation générale du corps humain et ses fonctions
  • La peau
  • Les fonctions de relation
  • Les fonctions de nutrition
S3 – Nutrition et alimentation

  • Besoins nutritionnels et apports conseillés en nutriments
  • Caractéristiques de l’appareil digestif du nourrisson et du jeune enfant
  • Les sources nutritionnelles : les aliments
  • L’alimentation de l’enfant de 0 à 6 ans
  • Les régimes alimentaires de l’enfant
  • Éducation alimentaire de l’enfant
  • Contaminations alimentaires
S4 – Technologie

  • Qualité de vie dans le logement et prévention des accidents domestiques
  • Soins d’hygiène corporelle
  • Passation du PSC1 : Prévention et Secours Civiques niveau 1

 

Unité Professionnelle 2 : Accompagnement éducatif de l’enfant (EP2)
S1 – Sciences médico-sociales
 
Cadre juridique et institutionnel de l’enfant et de la famille

  • Cadre politique et administratif de la France
  • Statut juridique de l’enfant et de la famille
  • Protection sanitaire et sociale de l’enfant et de la famille
  • Modes d’accueil

 
Communication appliquée au secteur professionnel

S2 – Biologie générale et appliquée
 
Maintien de l’intégrité de l’organisme

  • Origine des contaminations
  • Pouvoir pathogène des micro-organismes
  • Résistance de l’organisme à l’infection microbienne
  • Secteurs à risques de contamination pour le jeune enfant

 

S4 – Technologie
 
Environnement de l’enfant en collectivités

  • Locaux, équipements et espaces
  • Matériels, produits liés aux soins d’hygiène corporelle, au confort des enfants
  • Matériels et produits liés aux activités de jeux et de loisirs

 
Activités éducatives d’animation

 

Unité Professionnelle 3 : Techniques de services à l’usager (EP3)
S3 – Nutrition et alimentation
 
Préparation et service des repas et des collations

 
Entretien des locaux et équipements techniques de confort

S4 – Technologie
 
Environnement de l’enfant en collectivités : organisation du travail

 
Technologie de service à l’usager : produits alimentaires

 
Produits et matériels d’entretien utilisés en milieu familial, en milieu collectif

 
 

Théorie, partie II : programme d’enseignement général (2 Unités)

 

  • Unité Générale 1 : Français ; Histoire-Géographie et Enseignement moral et civique (UG1)
  • Unité Générale 2 : Mathématiques ; Sciences physiques et chimiques (UG2)

 
 

Stages pratiques

3 périodes de stage pratique sont intégrées à la formation, pour un total de 16 semaines, auprès d’enfants de 0 à 6 ans.

 
Les périodes de formation en milieu professionnel sont des phases déterminantes de la formation, car elles permettent :

  • d’appréhender concrètement l’organisation des établissements et des services de la petite enfance, leurs personnels et leurs usagers ;
  • d’apprendre à travailler en situation réelle, en présence d’enfants, avec les ressources et les contraintes du milieu professionnel ;
  • de s’insérer dans une équipe de professionnels
  • de mettre en œuvre ou d’acquérir, sous la responsabilité d’une personne qualifiée, tout ou partie des compétences définies dans le référentiel du diplôme.

Bref, la formation en milieu professionnel contribue à développer les capacités d’autonomie et de responsabilité du futur professionnel.

 
 

Préparation à l’emploi
  • Connaissance du marché du travail dans le secteur
  • Prospecter : CV, lettre de motivation, internet, cartes de visite, annonces, etc.
  • Simulations d’entretien d’embauche
  • Rencontres avec des représentants de RAMP, de RAP, avec des entreprises et des associations partenaires du secteur qui recrutent
  • Mise en lien avec nos plateformes de recrutement partenaires
  • Suivi vers l’emploi

 

Conditions d’accès à la formation CAP Petite Enfance

Pour accéder à cette formation, un test écrit sera à passer, ainsi qu’un entretien individuel :

  • Le test écrit est un test d’environ 2h, portant sur du français, des mathématiques, de la culture générale et de la connaissance du secteur.
  • L’entretien individuel, d’une vingtaine de minutes, a quant à lui vocation à échanger sur votre parcours, vos motivations, votre projet professionnel.

 
Concernant le financement de la formation, le tarif est de 7000€ TTC en parcours complet. Plusieurs possibilités s’offrent à vous en fonction de votre situation :

Si vous êtes actuellement salarié(e) en CDI ou en CDD (ou si vous avez cumulé au moins 4 mois de CDD depuis moins d’un an, même s’il est déjà terminé) : vous pouvez faire une demande de prise en charge du coût de la formation et de votre salaire au FONGECIF au titre du Congé Individuel de Formation (CIF-CDI), ou de l’OPACIF dont vous dépendez si ce n’est pas le Fongecif (nous travaillons également avec Uniformation, AFDAS, Unifaf, ANFH, etc.). Nous sommes conventionné et agréé qualité avec l’ensemble des OPACIF existant ;

Si vous êtes demandeur d’emploi : il faut faire une demande de financement individuel à Pôle Emploi. La demande n’est pas toujours acceptée, car la formation que nous proposons n’est pas conventionnée pour les demandeurs d’emploi : le mieux est d’avoir pu en discuter en amont avec son conseiller. Cette demande se déroule de la manière suivante : vous passez les tests de sélection chez nous, et si vous êtes accepté(e) à la suite de ces tests, nous vous fournissons un devis AIF nominatif à transmettre à votre conseiller Pôle Emploi ;

Vous avez également la possibilité de financer vous-même la formation : nous acceptons les financements personnels avec paiement possible en plusieurs fois tout au long de la formation. Merci de noter que dans cette hypothèse, nous accordons une réduction importante par rapport au tarif indiqué.

 
 
Pour les candidatures en formation : nous organisons régulièrement des réunions collectives. Au programme : présentation rapide du parcours de formation et du nouveau diplôme, test écrit et entretien individuel. Vous pouvez vous inscrire directement à l’une de nos réunions (nous ajoutons régulièrement des dates de réunion) :

    Nous vous enverrons une confirmation par mail de votre inscription à la réunion collective, avec un plan d'accès. Nous ajoutons régulièrement des dates.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

 

Vous avez apprécié(e) ? Faites-le savoir en partageant !