petit favicon 1901 formation
  • 1901 Formation

La Gazette Des Accompagnants #9

Veille sur le secteur de la formation.

la gazette des accompagnants
Neuvième édition de notre newsletter ! Suivez chaque semaine les actualités du secteur médico-social avec l’association 1901 Formation !

Facil’iti, la start-up pour l’inclusion numérique

Et si les site internet s’adaptaient à vos besoins ? C’est ce que propose la Start-Up « Facili’iti ».
Daltonisme, malvoyance, arthrose, maladie de Parkinson, dyslexie en passant par une simple fatigue visuelle, Facil’iti est une plateforme qui propose de nombreuses adaptations d’affichage de site web selon les pathologies des personnes.
Gratuites, de nombreuses fonctionnalités sont disponibles pour adapter les sites internet aux besoins visuels, moteurs, cognitifs ou temporaires. Parmi ces fonctionnalités figurent les changements de la taille du texte, la modification de la police et des couleurs, l’augmentation et espacement des liens, ou encore l’identification de lettres ou de mots particuliers….

Une solution qui s’inscrit dans une démarche d’inclusion numérique dont on vous parlait dans la dernière newsletter !

Le premier concours du meilleur apprenti des métiers de service à la personne

Une nouvelle spécialité au fameux concours « Meilleurs Apprentis de France » (MAF) a vu le jour dans l’ultime but de changer le regard sur cette profession qui se voit trop peu valorisée : « Accompagnement soin et services aux personnes ».
Entre épreuves de cuisine, entretien du linge et des locaux, restauration collective, animation ou encore épreuve de confort, c’est le mercredi 4 mars que la première épreuve a eu lieu.

Un concours formateur, accessible aux jeunes âgés de moins de 21 ans, qui auront 30% de chance supplémentaire de trouver un emploi après avoir participer au MAF.
Un réel avantage quand on sait que le secteur du service à la personne connait des besoins croissants.

Lire l’article

Uppiz, une plateforme pour faciliter l’accès des personnes en situation de handicap aux loisirs

Entre activité, sport, hébergement, culture, ou encore voyage sur mesure, Uppiz est une plateforme qui recense les activités et hébergements accessibles aux personnes en situation de handicap mais pas que ! Elle propose aussi une mise en relation avec des accompagnants professionnels disponibles sur place ou à proximité du domicile pour un accompagnement optimal selon la demande : un point fort encore unique en France qui permet de lever les freins aux loisirs pour les personnes handicapées.
Les accompagnants exposent alors sur la plateforme les services qu’ils proposent, l’idée étant de trouver l’accompagnant qui convient, avec qui la personne en situation de handicap aura des affinités. Des rendez-vous sont alors fixés entre l’accompagnant et la personne en situation de handicap.
Les prix sont établis par les accompagnants eux-mêmes et varient selon la demande.

Lire l’article

Le premier village Alzeihmer ouvre ses portes


Cap sur le premier village Alzheimer de France qui devrait être inauguré le 2 avril prochain.
Un village qui accueillera les patients atteints d’Alzheimer, ou rien ne rappellera l’hôpital et ou la philosophie de soin sera centrée sur des thérapies non médicamenteuses, telle est l’ambition d’Henri Emmanuelli, fondateur du village, Député et Président du Conseil départemental des Landes.

C’est aujourd’hui 120 futurs résidents qui viennent petit à petit découvrir ce lieu expérimental et unique en France, reconstituer comme un village Landais traditionnel. Entre rivière et jardin potager, loin de là les blouses blanches rappelant l’hôpital. Le concept est simple : il repose entièrement sur une véritable vie de village.
Il faut compter environ 2 000 euros mensuels pour intégrer le Village Alzheimer.

Lire l’article

École inclusive : La fausse solution numérique

Face aux difficultés croissantes concernant l’accueil des enfants en situation de handicap auxquelles sont soumis les professeurs des écoles, le gouvernement propose pour seule solution une plateforme numérique collaborative : M@gistère.
Une formation, à distance, via une plateforme numérique qui aura pour objectif de donner les clés de lecture pour les adaptations aux enseignants et de les transformer en professionnels du handicap en quelques clics…

Une proposition qui ne fait pas l’unanimité quand on sait qu’il faut trois années de formations pour devenir éducateur spécialisé et deux pour les moniteurs éducateurs.

Une question se pose alors : comment l’utilisation de la technologie pourrait-elle remplacer des années de formation et de pratique ? Préférons-nous les économies au détriment de l’humain ?
Lire l’article

Dernière modification le 18/04/2024

Découvrez les dernières actualités dans la catégorie : 1901 Formation