Les étapes de la VAE

Les étapes de la VAE : comment se déroule une procédure de VAE ?

Un dossier VAE comporte deux livrets, qui jalonnent le parcours de la Validation :

  • Livret 1 : remplissez-vous les conditions requises pour être éligible à la procédure de la VAE ?
  • Livret 2 : présentation de vos expériences et description de votre parcours pour montrer que vos compétences sont en rapport avec la certification visée

 

Étape 1 – La demande de recevabilité : le livret 1 VAE

Vous contactez l’instance responsable du diplôme que vous visez pour obtenir le Livret 1 :

  • Le livret 1 VAE est dossier permettant de vérifier le respect des conditions de recevabilité de votre demande : vous devrez remplir correctement ce livret 1 en joignant tous les justificatifs demandés, preuve de vos expériences professionnelles passées en rapport avec le titre ou le diplôme (attestations, certificats, bulletins de salaire, etc.)

 

Le livret 1 se compose de 4 grandes parties :

  • Informations générales : état civil, situation professionnelle, niveau de formation.
  • Informations relatives à l’expérience en fonction du titre ou du diplôme visé.
  • Les pièces justificatives à joindre pour justifier de vos expériences
  • Une attestation sur l’honneur qu’une seule demande de VAE a été déposée pour l’année civile en cours : il n’est possible de faire qu’une seule demande de VAE par an

 

 

Une fois ce Livret 1 rempli et renvoyé à l’instance compétente, la demande est examinée. Une décision est rendue et est notifiée au candidat :

  • Soit la demande est acceptée (si le dossier est correctement rempli et tous les justificatifs fournis) : une notification vous parviendra dans les deux mois maximum
  • Soit la demande est refusée. Une absence de réponse de l’instance compétente signifie un refus, mais la plupart du temps les refus sont expliqués et justifiés dans un courrier adressé au candidat.

 

 

Étape 2 – Le travail de réflexion et d’analyse : le livret 2 VAE

Si la demande est acceptée, le Livret 2 est envoyé au candidat :

  • Le Livret 2 VAE est le dossier centré sur la présentation d’expériences en lien avec le référentiel du diplôme que vous visez.

C’est le livret de la Validation à proprement parler, car il s’agira pour le candidat de présenter et de détailler, au travers de questions, de réflexions et d’exemples les principales activités et tâches exercées lors de l’activité professionnelle passée. Il faudra prendre le temps de parler du contexte de l’emploi, du matériel à disposition et des ressources utilisées, des responsabilités exercées, etc.

 

 

Étape 3 – Soutenance du dossier

Une fois le Livret 2 complété, vous l’envoyez à l’instance compétente. Vous recevrez alors par courrier une convocation pour un oral devant un jury : cet oral est basé sur la lecture de votre livret 2. Le jury vous laissera tout d’abord présenter votre livret et les situations détaillées dans vos développements écrits, puis vous posera des questions sur l’ensemble du dossier.

A la fin de l’oral, le jury se concerte et doit prendre une décision quant à la validation ou non de votre certification.

 

Il est à noter que chaque instance de certification décide des dates de sessions de validation : la préparation à la VAE implique de bien se renseigner sur les calendriers du secteur que vous visez. A ce sujet, nous regroupons les dates de sessions de soutenance pour lesquels nous proposons un accompagnement : n’hésitez pas à consulter notre calendrier des sessions VAE.

 

 

Étape 4 – Les résultats de votre soutenance

3 cas de figure peuvent se présenter :

  • Vous avez convaincu le jury, qui reconnaît que votre expérience vous a permis de développer les connaissances, compétences et positionnements attendus par tout diplômé : il prononce la validation complète, et vous êtes alors titulaire du titre ou du diplôme
  • Le jury ne valide que partiellement : il estime que vous avez des compétences, mais que votre expérience ne correspond qu’à une partie du diplôme
  • Vous n’avez pas convaincu le jury : il y a refus total de validation

 

Attention : en cas de validation partielle, vous avez un délai de cinq ans maximum pour valider le reste de la certification. Au-delà de cette période, la validation partielle est perdue, et il vous faudra tout repasser. Pour valider les domaines de formation manquants, vous avez deux possibilités :

  • Entamer une formation complémentaire centrée sur les domaines non validés, et valider ces domaines au cours des examens de formation
  • Effectuer une activité professionnelle complémentaire et faire une nouvelle demande de VAE

 

Se faire accompagner pour sa VAE

Deux solutions s’offrent au candidat à une passation de VAE : se préparer seul ou se faire accompagner tout au long du processus. Pour en savoir plus sur les possibilités d’accompagnement, consulter notre page concernant notre accompagnement vers la VAE.

 

Vous avez apprécié(e) ? Faites-le savoir en partageant !