petit favicon 1901 formation
  • 1901 Formation

La Gazette Des Accompagnants #7

Veille sur le secteur sanitaire et social.

la gazette des accompagnants

Nouvelle édition de notre newsletter ! Suivez chaque semaine les actualités du secteur médico-social avec l’association 1901 Formation !

Microsoft : une nouvelle application audio pour guider les aveugles

Faciliter les déplacements des personnes déficientes visuelles et favoriser l’inclusion, tel est l’objectif de l’application Soundscape, une technologie signée Microsoft. Disponible depuis 2018 aux États-Unis, l’application voit enfin le jour en France. Son fonctionnement est simple : l’application décrit l’environnement de l’utilisateur et va ainsi permettre de le guider !
Ce qui est assez fou avec cette application c’est qu’elle propose une expérience la plus complète et la plus immersive possible : elle reproduit les sons dans un casque audio tels qu’on les entendraient naturellement, elle indique le chemin à l’utilisateur et lui précise la présence d’intersections, de passages piétons etc, elle décrit même avec précision les commerces ou autres points d’intérêts qui se trouvent à proximité pour permettre à l’utilisateur de se créer une image.

En complément de Soundscape, d’autres applications ont été développées pour permettre la description de visages, de produits, de billets, de textes ou encore pour permettre la détection de la lumière.
Lire l’article

#Activateurdégalité : la parole pour les personnes en situation de handicap

L’agefiph à lancer la campagne #Activateurdégalité ayant pour but de mettre en exergue le quotidien et les ressentis des personnes en situation de handicap pendant la crise sanitaire mondiale que nous traversons.
La campagne invite les personnes handicapées à témoigner de la façon dont elles vivent la crise sanitaire. En effet, plus que jamais, la pandémie mondiale a permis de soulever certains questionnement liés aux différentes formes d’inégalités pour les personnes en situation de handicap telles que l’accessibilité, l’accès à l’information, l’accès aux droits, le télétravail, l’accès aux dispositifs de compensation…

Une belle initiative qui met l’accent sur la place indispensable des personnes handicapées dans le monde du travail et qui permet également de s’orienter vers un monde toujours plus inclusif.

“Vivre le répit en famille”, la promesse de l’association VRF.


En France, ils sont 11 millions de personnes à soutenir un proche quotidiennement et partir en vacances fait partie d’un de leurs premiers sacrifices. C’est la qu’interviennent les Villages Répit Famille ou “VRF”. En plein essor et de plus en plus sollicité, le concept est simple : associer un village vacances et une structure médico-sociale pour permettre à la personne aidante de concilier son devoir d’aidant avec son besoin de répit. La structure prend ainsi en charge les accompagnements des actes de la vie courante pour la personne aidée avec un personnel qualifié et elle propose aussi des loisirs adaptés pour les besoins de chacun.

Un réel compromis qui permet à l’aidant et à la personne accompagnée de se retrouver ensemble en vacances, tout en bénéficiant d’un accompagnement en fonction des besoins et des envies.

Vers une 5ème branche “Autonomie” de la sécurité sociale

Elle vient s’ajouter aux quatre autres branches existantes (maladie, vieillesse, famille, accidents du travail) et elle permet de couvrir les risques liés à la dépendance et à la perte d’autonomie, l’idée d’une 5ème branche “autonomie” de la sécurité sociale a été voté.
Cette fois encore, le gouvernement tire conséquence de la crise du Covid-19 pour remettre en lumière le besoin d’améliorer la prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie.

La création de cette nouvelle branche sera complétée par le fameux projet de loi sur l’autonomie qui devait voir le jour avant l’été 2020 mais qui sera finalement présenté avant la fin de l’année, au plus tard le 20 septembre.

Lire l’article

L’accessibilité au coeur des préoccupations ?

Après une interruption des chantiers en faveur de l’accessibilité des gares durant le confinement, les travaux reprennent en Ile-de-France. Avec un objectif de 60% du réseau ferré accessible d’ici 2024 dont 268 gares précisément, l’enjeu est de taille pour la région parisienne quand on sait que 4 franciliens sur 10 sont en situation de mobilité réduite. Entre l’installation d’ascenseurs et d’escaliers mécaniques, le rehaussement des quais en passant pas l’élargissement des passages… c’est aujourd’hui 95% du trafic voyageurs qui doit être aménager et modernisé et des travaux qui représentent un coût de 1,4 milliard d’euros, soit le programme d’investissement le plus important porté par la Région et Ile-de-France Mobilités. .

Avec la loi handicap de 2005 qui proposait un schéma directeur d’accessibilité dans les transports franciliens pour 2015, il reste un long trajet à accomplir au vu du niveau encore insuffisant d’accessibilité en France en 2020.
Lire l’article

Dernière modification le 18/04/2024

Découvrez les dernières actualités dans la catégorie : 1901 Formation